Fév 152021
 

Plusieurs responsables de la société civile et de l’opposition ont participé au grand rassemblement organisé par Pastef, samedi 13 février, à Paris. A l’unisson, tous les orateurs, le Khalifiste Malick Youm, Benjelloun de la

société civile, Famara Diockou du Pds, Mimo Dia, activiste…, ont souligné la nécessité de travailler main dans la main car le combat, d’après eux, dépasse la personne d’Ousmane Sonko, lequel est empêtré depuis quelques jours maintenant dans une histoire de viols et de menaces de mort. A les en croire, le pouvoir ne veut pas seulement liquider politiquement Ousmane Sonko comme il l’avait fait pour écarter Karim Wade et Khalifa Sall de la course à la présidentielle de février 2019, estimaient-ils.

Lire la suite : http://www.infos15.com/aux-militants-de-pastef-france-on-a-souvent-besoin-d-un-plus-petit-que-soi.html

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)